Avocat Strasbourg - Avocat Link
Lundi au vendredi
8h-20h

Particulier et Entreprise

LIMITATION DE L’INDEMNISATION DU PRÉJUDICE CORPOREL: ABSENCE DE RÉPARATION DE LA PERTE DE CHANCE DE VIE

 

Cass. civ.2, 20 octobre 2016, N° 14-28.866

La perte de vie ne fait en elle-même naître aucun droit à réparation dans le patrimoine de la victime. En effet, seul est indemnisable le préjudice résultant de la souffrance morale liée à la conscience de sa mort prochaine. Telle est la solution énoncée par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation dans un arrêt rendu le 20 octobre 2016 (Cass. civ. 2, 20 octobre 2016, n° 14-28.866).

Dans l’affaire soumise à la Haute Cour, une femme avait été tuée de plusieurs coups de couteau sur son lieu de travail. Ses ayants-droit, son époux et son fils, agissant en leur nom personnel mais aussi en leur qualité d’ayants droits de la défunte, ont saisi une commission d’indemnisation des victimes d’infraction en réparation des préjudices subis.

Les juges d’appel ont débouté les demandeurs avec les arguments suivants: ils ne peuvent pas obtenir la réparation du préjudice né d’une perte de survie, car « le droit de vie jusqu’à un âge suffisamment déterminé n’est pas suffisamment certain au regard des aléas innombrables de la vie quotidienne et des fluctuations de l’état de santé de toute personne pour être tenu pour un droit acquis entré dans le patrimoine de la victime de son vivant, et comme tel transmissible à ses héritiers, lorsque survient l’événement qui emporte le décès ».

Ayant formé pourvoi devant la Haute Cour, pourvoi également rejeté dans sa décision du 20 octobre 2016, au motif que : « la perte de [sa] vie ne fait en elle-même naître aucun droit à réparation dans le patrimoine de la victime ; que seul est indemnisable le préjudice résultant de la souffrance morale liée à la conscience de sa mort prochaine ».

Le Cabinet Avocat Link, établi à Strasbourg (Bas-Rhin), près le TGI de Strasbourg, est compétent en matière de droit des victimes et, particulièrement, de défense des victimes d’accidents de la circulation, des victimes de fautes et erreurs médicales, ainsi que des victimes d’infractions.

Nous intervenons régulièrement en droit médical en assistant les victimes d’erreurs médicales, de fautes médicales ou encore les victimes d’un aléa thérapeutique pour obtenir une juste indemnisation.

Ainsi, vous pouvez faire appel à notre Cabinet d’avocats pour vous assister, que ce soit pour obtenir les informations contenues dans votre dossier médical et pour assister aux expertises, ou encore au cours d’une procédure judiciaire pour obtenir la réparation de votre préjudice corporel.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.